Actualités & Presse

Filtrer par année:

Rescuing the negative impact of human endogenous retrovirus envelope protein on oligodendroglial differentiation and myelination

Peter Göttle, Moritz Förster, Joel Gruchot, David Kremer, Hans Peter Hartung, Hervé Perron, Patrick Küry

DOI: 10.1002/glia.23535

 

GeNeuro : point sur l’activité du T3 2018 et position de trésorerie au 30 septembre 2018

Genève, Suisse, le 24 octobre 2018 – 07h00 CEST – GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO), société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, fait le point sur l’activité du T3 2018 et annonce sa position de trésorerie au 30 septembre 2018.

GeNeuro confirme le potentiel de nouveaux anticorps ciblant les HERV-K dans la maladie de Charcot, en collaboration avec le NINDS, et sécurise les droits de développement mondiaux associés

Genève, Suisse, le 17 octobre 2018 – 7h30 CEST – GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO), société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, annonce aujourd’hui, suite aux données positives résultant de sa collaboration avec le NINDS, un organisme faisant partie du NIH (National Institutes of Health) aux ÉtatsUnis, sur des modèles précliniques de sclérose latérale amyotrophique (SLA), que la Société a signé une licence exclusive mondiale portant sur un programme de développement d’anticorps bloquant l’activité des pHERV-K Env, une protéine d’enveloppe rétrovirale codée par un membre pathogène de la famille des rétrovirus endogènes humains HERV-K, jouant potentiellement un rôle clé dans la pathogénie de la SLA.

GeNeuro présente les données de Phase 2b avec GNbAC1 démontrant un effet neuroprotecteur chez des patients atteints de sclérose en plaques, lors du congrès ECTRIMS 2018

Genève, Suisse, et Berlin, Allemagne, 15 octobre, 2018 – 7h30 – GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO) annonce aujourd’hui que des données de son étude de Phase 2b CHANGE-MS démontrant un effet significatif de GNbAC1, une nouvelle approche thérapeutique prometteuse pour le traitement de la sclérose en plaques (SEP), ont été présentées lors du 34e congrès du Comité Européen pour le Traitement et la Recherche sur la Sclérose en Plaques (ECTRIMS). Ces données ont montré que l’administration de GNbAC1 pendant 12 mois a eu un impact positif significatif sur des critères clés de la neuroprotection connus pour être liés à la progression de la maladie. De plus, les analyses supplémentaires ont également montré que ces effets neuroprotecteurs étaient au moins aussi importants dans la sous-population de patients en phase inactive, un groupe pour lequel il existe actuellement peu de traitements de fond. GNbAC1 est un anticorps monoclonal qui neutralise une protéine d’enveloppe rétrovirale codée par un membre pathogène de la famille des rétrovirus endogènes humains HERV-W (pHERV-W Env).

GeNeuro présentera au congrès ECTRIMS 2018 les résultats à 12 mois de l’étude de Phase 2b CHANGE-MS dans la sclérose en plaques sur l’action antineurodégénérative de GNbAC1

Genève, Suisse, le 10 octobre 2018 à 7h30, CEST – GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 – GNRO) annonce aujourd’hui que les résultats à 12 mois de l’étude de Phase 2b CHANGE-MS avec GNbAC1 dans la sclérose en plaques feront l’objet d’une présentation orale à l’occasion du 34e congrès du comité européen pour le traitement et la recherche sur la sclérose en plaques (ECTRIMS 2018) qui se tiendra du 10 au 12 octobre 2018 à Berlin, en Allemagne. Cette présentation portera sur les résultats de cette étude mesurant par IRM chez 270 patients l’action anti-inflammatoire et neuroprotectrice de GNbAC1, un anticorps qui neutralise la protéine pHERV-W Env. Cette protéine pathogène présente dans le cerveau des patients atteints de sclérose en plaques est considérée comme un facteur clé dans la progression de cette maladie.

CNNMoney interview

What's the best strategy for Swiss Biotech Start-Ups?

GeNeuro annonce des données positives à 6 mois de l’étude de Phase 2a avec GNbAC1 chez des patients adultes atteints de diabète de type 1

Genève, Suisse, le 26 septembre 2018 – 07h30 CEST – GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO), société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, annonce que son étude de Phase 2a avec GNbAC1 dans le diabète de type 1 (DT1) a rempli le critère d’évaluation principal de sécurité dans cette nouvelle population de patients. GNbAC1 est un anticorps monoclonal qui neutralise une protéine d’enveloppe pathogène, pHERV-W Env, qui a été détectée post mortem dans le pancréas d’environ deux tiers des patients atteints d’un DT1.

GeNeuro annonce ses résultats du 1er semestre 2018 et fait le point sur ses développements

 Solide position de trésorerie de 17,3 M€ au 30 juin 2018

Toutes les activités cliniques et de recherche sont financées jusqu’au 3ème trimestre 2019

GeNeuro annonce ses résultats du 1er semestre 2018 et fait le point sur ses développements

 Solide position de trésorerie de 17,3 M€ au 30 juin 2018

Toutes les activités cliniques et de recherche sont financées jusqu’au 3ème trimestre 2019

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la sclérose en plaques

Suite à des décisions d’orientations stratégiques de R&D, Servier renonce à son option de licence et à la poursuite du financement du développement du GNbAC1 dans la SEP

Fort des résultats positifs à 12 mois de l’étude de phase IIb, GeNeuro poursuivra ses options de développement et de partenariat à l’échelle mondiale


Résultats 1-10 sur 21      Suivant      Dernière page